cartographierechercheplan du siteaccueil
Situation géographique

DEVELOPPEMENT DURABLE

Techniques de travaux sans tranchées: formation au Grand Prado


Réaliser des travaux de réalisation de réseaux sans tranchée ? C'est possible. En partenariat avec la France Sans Tranchée Technologies (FSTT) et la Direction de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement de la Réunion (DEAL), la Cinor a organisé les 12 et 13 novembre 2013, une formation permettant de diffuser ces techniques. Peu utilisées sur l’île, le développement de celles-ci présente un intérêt certain d’un point de vue environnemental et social.


Visite d'un chantier de réhabilitation de canalisation par chemisage, rue du Bearn. Le diagnostic est effectué suite au passage de la caméra miniature, puis suit l'éventuel curage puis les travaux par système de support roulant.


 
Imprimer l'article Suggérer cet article à un ami



Au cours de ce séminaire, il a été effectué un état des lieux techniques disponibles et déjà mises en œuvre sur l’île et des nouvelles méthodes et outils permettant les Travaux sans Tranchée.
Ces techniques ( plus de 40 solutions recensées) sont actuellement peu utilisées. Pourtant, elles peuvent apporter un gain social et environnemental certains, notamment dans les zones urbaines ou pour s'affranchir de difficultés techniques particulières (franchissement sous-fluvial, traversée de 4 voies, passage sous les immeubles, ouvrages en mer...).
Cependant, la mise en œuvre de ces techniques nécessite de mieux former les acteurs et plus d'investissement intellectuel dans les phases amont (diagnostic, choix des solutions adaptées,...), d'où la nécessité de sensibiliser et former à ses techniques pour élargir le panel des solutions à la disposition des maîtres d'ouvrage.

Compte-tenu des investissements à venir sur les réseaux de toutes sortes, plusieurs centaines de millions dans les 10 ans à venir, il y a une opportunité pour intégrer ces techniques novatrices pour l'île dans les projets à élaborer.


Visites sur le terrain pour les techniciens

S'agissant de cette formation technique, elle s'adresse aux maîtres d'ouvrage, maître d'œuvre et entreprises en charge des réseaux (eau, assainissement, fibre, électricité,...) sur le site de la STEP Grand Prado à Sainte-Marie.
Animée par l'association FSTT -composée de techniciens passionnés venant des secteurs publics et privés. Plus de 80 candidats ont pris part à cette formation aux techniques dites « sans tranchée ». La dernière session s'était déroulée en 2011 et avait déjà réuni 117 personnes.

Dans le cadre de ces deux journées, il a été programmé une visite d'un chantier de réhabilitation de canalisation par chemisage, de prendre connaissance de techniques de détection de réseaux et de bénéficier de retours d’expérience de maîtres d’ouvrage publics mettant en œuvre ces techniques.

Pour sa part, la DEAL a eu l'occasion de présenter le dispositif de "Guichet unique " réseaux.
Enfin, de nombreux temps d’échanges se sont déroulés avec les acteurs locaux pour lever les freins vis-à-vis de ces techniques.

Précisons qu'à l’occasion de ce séminaire a été officialisée la création de la délégation Océan indien de la FSTT.

Pour rappel, la CINOR établissement public de coopération intercommunale, regroupant les communes de Sainte-Suzanne, Sainte-Marie et Saint-Denis, a en charge, dans le cadre de la mise en œuvre des politiques publiques qui lui sont confiées, la réalisation et l’entretien d’un linéaire important de réseaux assainissement et réseaux divers en zone urbaine (plus de 100 km). Elle est donc plus que jamais concernée par cette opération de formation et de sensibilisation.


Travaux sans tranchée, pour quels avantages ?
Il s'agit , dans le cadre de la phase opérationnelle de ces travaux,
- de stopper les nuisances sonores,
- d'éviter le ralentissement du commerce local,
- de ieux circuler,
- Diagnostiquer et réparer facilement des canalisations dégradées, et ainsi éviter de perdre l’une de nos plus grandes richesses : l’eau,
- de mieux respirer avec des techniques de travaux quasiment sans pollution ni poussière,
- de Préserver au mieux le milieu naturel,
- d'éviter une dégradation plus rapide d’une chaussée après travaux avec tranchées,
- de stopper le risque d’accidents dus aux tranchées,
- de préserver les matériaux nobles qui servent aux remblais des tranchées,
- de limiter au maximum le coût des déblais, considérés comme déchets, dans les travaux avec tranchées.

> La FSTT (France Sans Tranchée Technologie) est une association scientifique et technique, à but non lucratif (loi de 1901). Fondée en 1990, sa vocation est le développement  technologique et la promotion des techniques dites « sans tranchée » pour la construction, la réparation, la réhabilitation, le remplacement, des canalisations de toute nature et de tous diamètres, utilisées pour les réseaux urbains enterrés.
La FSTT est la branche française d’une fédération internationale l’ISTT«International  Society for Trenchless Technology » qui regroupe plus de 25 associations sur tous les continents. L’ISTT assure la mise en commun des progrès technologiques réalisés en la matière dans le monde.



Près de 80 candidats ont pris part à la session 2013.


A l'initiative de ce séminaire, aux côtés de la Cinor: de gauche à droite : Patrice Dupont - Président FSTT - France Sans Tranchée Technologie, Anne-Laure Cardot - Acoa Conseil, Michel Mermet Président d'Honneur FSTT ( à l'origine de la création de délégation Océan Indien) et Denys Lepetit - Deal Réunion


haut de page


Développement Durable