cartographierechercheplan du siteaccueil
Situation géographique

L’Observatoire Réunionnais de l’Air
L'ORA au service d’une meilleure qualité de l’air

Agréé par l’État au titre du code de l'Environnement (Art.L.220.3), et financé par la Cinor, l’Observatoire Réunionnais de l’Air – l'ORA - oeuvre pour la surveillance de la qualité de l’air à La Réunion.


Le laboratoire de métrologie

> Les stations de surveillance de l'ORA (pdf 73ko)
 
Imprimer l'article Suggérer cet article à un ami



Chacun concourt « dans le domaine de sa compétence et dans les limites de sa responsabilité, à une politique dont l’objectif est la mise en œuvre du droit reconnu à chacun à respirer un air qui ne nuise pas à sa santé » - Art 1er de la LAURE (loi sur l’Air et l’Utilisation Rationnelle de l’Energie.

De fait, dans chaque région […] l’Etat confie la mise en oeuvre de la surveillance prévue à l’article L. 221-2 à un ou des organismes agréés. Ceux-ci associent, de façon équilibrée, des représentants de l’Etat et de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie, des collectivités territoriales, des représentants des diverses activités contribuant à l’émission des substances surveillées, des associations de protection de l’environnement agréées […], des associations agréées de consommateurs et, le cas échéant, faisant partie du même collège que les associations, des personnalités qualifiées. »


Créée en mai 1998, L'ORA constitue ainsi une des 27 associations françaises, membre de la fédération ATMO-France et agréée par le Ministère chargé de l’environnement.
L'ORA se donne pour objectifs d'’assurer la surveillance de la qualité de l’air et de ses effets sur la santé et l’environnement de la région et du département de La Réunion. De même, l'association contribue à informer la population sur les niveaux de la qualité de l’air relevés et prévisibles, de même que sur l’état de la situation de la qualité de l’air au regard des seuils de précaution, des seuils d’alerte, des valeurs limites et objectifs de la qualité de l’air.

A cette fin, l'association gère le réseau d’analyseurs de polluants atmosphériques implanté sur la Réunion et maintien son haut niveau de performance; exploite les mesures pour notamment vérifier la conformité de la qualité de l’air vis à vis des normes européennes en vigueur; participe aux actions et études pour l'amélioration de la qualité de l’air; diffuse l’information auprès des adhérents, des médias et du public; et gère avec les services de l’Etat les épisodes de pollution justifiant des actions préventives.


Les missions : Surveiller, informer, prévenir.

Surveiller la qualité de l’air à La Réunion:
En assurant la surveillance au quotidien des niveaux de pollution, dans leur intensité et dans leur durée. En mettant en œuvre des technologies adaptées à cette fonction de veille et de vigilance : mesures en continu 24 h/24 d'indicateurs majeurs de la pollution atmosphérique (polluants primaires et secondaires) et mesures ponctuelles.

Étudier la qualité de l’air pour mieux la comprendre: En exploitant les données de qualité de l’air et en réalisant des études spécifiques par moyens mobiles, par tubes de prélèvements d’air (échantillonnage passif), par simulations mathématiques, et en établissant des cartographies de répartition de polluants.

Informer au quotidien et en cas d’alerte: En communiquant en toute transparence : site Internet, serveur vocal, bulletin périodique, rapports, brochures d’information, posters, expositions… En informant chaque jour avec l'indice ATMO et lorsqu'un épisode de pollution survient. Une information en temps quasi réel sur notre site Internet : ww.atmo-reunion.net

Des partenaires, des moyens techniques et humains pour surveiller et informer : De par son expertise, l’ORA participe à des groupes de travail et aide ainsi à la décision.


La surveillance de la qualité de l'air intérieur
L’ORA s’est fortement impliquée dans une campagne nationale, sur le terrain, pour la mise en place de la réglementation air intérieur dans les établissements publics, écoles et crèches notamment.
Le protocole mis en place consiste en la mesure du benzène et du formaldéhyde à l’aide d’échantillonneur à diffusion passive, du dioxyde de carbone (l’indice de confinement des locaux), de la température et de l’humidité de l’air.

La mesure des pollens et des moisissures
Cette surveillance des pollens et des spores de moisissures dans l’air ambiant a débutée en 2009 à Saint-Denis.
Plus d’info sur notre site internet.


L'ORA : l'expert de la qualité de l'air à La Réunion.
Au jour le jour, la pollution de l’air ambiant varie, principalement en fonction des conditions météorologiques qui agissent sur la dispersion ou, au contraire, sur l’accumulation des polluants
L’exploitation des données permet de caractériser au quotidien la qualité de l’air et de dresser des comparaisons avec la réglementation en vigueur.

Études ponctuelles & cartographies : La Réunion sous surveillance
Des études ponctuelles sont réalisées par moyens mobiles ou par tubes à échantillonnage passif. Les tubes à échantillonnage passif permettent de cartographier la distribution spatiale d’un polluant sur une zone d’étude.

Les moyens mobiles, complémentaires aux stations fixes permettent :
- d’analyser la qualité de l’air dans une zone non pourvue de stations fixes et de la comparer à celle des zones surveillées en continu
- de réaliser des études d’intérêt général
- de valider un site de mesures pour l’installation d’une station fixe
- de sensibiliser, par des visites et exposés, à la qualité de l’air de notre région.

L’ORA est également équipé d’un logiciel d’interpolation qui permet de dresser des cartographies de répartition de polluant. Ce logiciel d’analyse géostatistique a permis d’apprécier la distribution spatiale du benzène autour de certaines stations service à La Réunion et d’établir des cartographies de répartition de polluants pour l’élaboration de PDU.

L’ORA, en tant qu’expert de la qualité de l’air à La Réunion
L'observatoire participe activement à l’élaboration et au suivi des plans issus de la Loi sur l’Air et du grenelle de l’environnement :
• Plan de Déplacement Urbain
• Schéma Régionale Climat Air Energie (SRCAE)


En cas d’alerte à la pollution
La Loi sur l’Air et l’Utilisation Rationnelle de l’Énergie et ses textes d’application prévoit l’information de la population en cas de pointe de pollution.
Pour répondre à cette exigence, un arrêté préfectoral (N° 2011- 1320/SG/DRCTCV) relatif à la procédure d'information et d'alerte du public, et de mesures d’urgence, en cas d'épisode de pollution atmosphérique est en vigueur à La Réunion. Cet arrêté fixe les seuils de chaque polluant et organise une série d'actions et de mesures visant à limiter l'exposition des personnes en cas d'épisode de pollution atmosphérique


Deux niveaux de dépassement sont pris en compte :
le niveau “d’information et de recommandation” : correspond à un niveau de concentration en substance polluante dans l'atmosphère au-delà duquel une exposition de courte durée a des effets limités et transitoires sur la santé de catégories de la population particulièrement sensibles.
Ce niveau regroupe des actions d'information de la population et de diffusion de recommandations sanitaires et de réduction des émissions aux sources fixes et mobiles de pollution concourant à l'élévation de la concentration de la substance polluante considérée.

le niveau “d’alerte” : correspond à un niveau de concentration en substance polluante dans l'atmosphère au-delà duquel une exposition de courte durée présente un risque pour la santé de l'ensemble de la population ou de dégradation de l'environnement.
Ce niveau regroupe, des mesures de restriction ou de suspension des activités.


Contact :

ORA Parc TECHNOR 5, rue Henri Cornu - 97490 Sainte-Clotilde
Tél. 0262 28 39 40 - Fax. 0262 28 97 08

Site : www.atmo-reunion.net
Mèl: ora@atmo-reunion.net






La station de captage de la qualité de l'air installée boulevard Léopold Rambaud à Saint-Denis


Baie de mesure de la qualité de l'air


haut de page


Développement Durable