cartographierechercheplan du siteaccueil
Situation géographique

JOURNEE D’INFORMATION ET DE CONCERTATION

Boues du Grand Prado: un dispositif pour le suivi des impacts agro envitronnementaux de l'épandage agricole



Dans le cadre du premier Comité Scientifique pour la mise en place du suivi agroenvironnemental de l’épandage agricole des boues de la station d’épuration du Grand Prado, la CINOR, Veolia Eau et le CIRAD ont invité, le 26 mai 2014, l’ensemble des acteurs locaux à la présentation de leur programme environnemental local, SOERE-PRO* Réunion.


Visite de la parcelle d'expérimentation


 
Imprimer l'article Suggérer cet article à un ami



Un programme expérimental d’envergure

Au-delà des exigences réglementaires, Veolia Eau a mis en œuvre avec le CIRAD une démarche expérimentale sur le long terme qui s’inscrit dans un programme national de recherche en environnement (le SOERE-PRO*) et a ainsi aménagé une plateforme d’observation dans le secteur de la station d’épuration.

Le dispositif mis en place permettra d’étudier les effets agronomiques et environnementaux à long terme de l’épandage des Produits Résiduaires Organiques (PRO : boues de stations d’épuration, effluents d’élevage…) sur les différents compartiments de l’environnement (eau, air, sol, plante) et ainsi de constituer le socle de connaissance du comportement des sols réunionnais soumis à ces différents modes de fertilisation. Ces PRO seront également comparés à une fertilisation minérale classique.


Des essais depuis 2013 avec le CIRAD

Sur la plateforme d’observation, mise en place en octobre 2013, ont été épandus plusieurs types de Produits Résiduaires Organiques : boue chaulée et séchée issue de la station d’épuration du Grand Prado, avec deux modalités de gestion, lisier de porc, fumier avicole éventuellement composté.

Ce programme s’inscrit dans un réseau national de quatre sites principaux et permettra au CIRAD d’associer à ses recherches des partenaires scientifiques pertinents pour l’ensemble des thématiques traitées.

Les résultats du programme SOERE-PRO à La Réunion conditionneront la faisabilité de la valorisation agricole des boues de la station du Grand Prado, mais orienteront également les démarches à mettre en œuvre pour l’ensemble des stations d’épuration de l’Île de la Réunion, et potentiellement de celles d’autres départements d’Outre-Mer, ou d’autres territoires à l’international, où la culture de la canne à sucre est pratiquée.


Les temps forts de cette présentation

Introduction en présence de Maurice Gironcel, Président de la CINOR, Claude Le Guidec, Directeur Régional de Veolia et Gilles Mandret, Directeur Régional Réunion-Mayotte du CIRAD
Présentation de VERI (Veolia Environnement Recherche et Innovation)
Présentation du Réseau PRO France par Aurélia MICHAUD, Ingénieur Etude à l’INRA
Présentation du SOERE-PRO par Sabine HOUOT, Directrice de Recherche à l’INRA
Présentation du dispositif Réunion par Frédéric FEDER, CIRAD Réunion-Mayotte
Visite de la station et de la parcelle d’expérimentation

* Système d’Observation et d’Expérimentation sur le long terme, pour la Recherche en Environnement Impacts environnementaux du recyclage de Produits Résiduaires Organiques sur les écosystèmes cultivés



Le dispositif mis en place permettra d’étudier les effets agronomiques et environnementaux à long terme de l’épandage


La présentation s'est déroulée devant l’ensemble des acteurs locaux


haut de page


Développement Durable